Joby Gorillapod Focus - Test

Les Gorillapods sont des mini-trépieds au système de fixation innovant. Dans cet article, nous allons nous intéresser au modèle le plus haut de gamme et le plus onéreux de la marque : le Gorillapod Focus. Est-ce un accessoire indispensable ou inutile ? Peut-il remplacer un trépied classique ? Les réponses dans la suite de ce billet !

 

Caractéristiques

Avant de commencer, sachez que le Gorillapod Focus se vend seul ou en pack avec la rotule Ballhead X (BH-2), j’ai acheté un kit comprenant les deux. 

Gorillapod Focus
Type de rotule Balle
Plateau de fixation Compatible Arca-Swiss
Hauteur maximale Environ 30 centimètres
Hauteur minimale Environ 5 centimètres
Poids de la rotule Ballhead X (BH-2) 262 grammes
Poids du Gorillapod Focus 470 grammes
Poids total 732 grammes
Poids supporté 5 kilogrammes
Prix du Gorillapod Focus 80 à 100€
Prix de la rotule Ballhead X (BH-2) 60€
Prix du pack 140€

 

Finition

Le Gorillapod Focus est très bien construit et respire la qualité. L’utilisation importante de métal renforce d’ailleurs cette impression de solidité. La rotule est également très bien construite, tout est extrêmement fluide. Bref, c’est top !

 

Utilisation

Utiliser ce mini trépied est une expérience agréable. Il est petit et léger, ce qui facilite le transport et le rangement.

Les articulations des tentacules sont résistantes ce qui lui octroie une excellente stabilité lorsqu’il est bien accroché.

La Ballhead X (BH-2) est d’excellente facture et compatible avec le système Arca-Swiss, vous pourrez donc utiliser d’autres plaques à la place de celle fournie avec la rotule. Il est très compact en comparaison avec d'autres produits alors qu'il supporte une charge maximale de 5 kilogrammes. À noter également la présence d’une petite pièce en métal sur ressort, celle-ci est une sécurité évitant que le plateau puisse glisser et se détacher de la rotule. Bravo Joby !

Tout comme les plateaux Manfrotto RC2, celui de ce Gorillapod peut être attaché à votre APN (appareil photo numérique) sans outil ni pièce, encore bravo !

Sur le Gorillapod Focus on trouve un pas de vis standard de 1/4" afin que vous puissiez attacher directement votre Reflex sur le trépied, chose que je déconseille. En effet, sans rotule, utiliser ce genre d’accessoire n’est pas pratique. La rotule BH-2 utilise un pas de vis standard de 3/8", vous pouvez donc utiliser d’autres rotules avec votre Gorillapod, ou utiliser la Ballhead X avec d’autres trépieds, parfait ! Bien entendu, un adaptateur 1/4" vers 3/8" est fourni afin que vous puissiez utiliser la rotule et le trépied ensemble.

Attacher la rotule sur le trépied ne nécessite pas d'outils et se fait simplement. Pour le détacher c'est une autre histoire. En effet, une fois le trépied fixé à la Ballhead X, il est presque impossible de les détacher sans utiliser une pièce ou un tournevis. 

Que de bonnes choses à dire à propos de ce Gorillapod Focus ! C'est un produit bien conçu et pratique. 

 

Remplacer un trépied classique avec un Gorillapod

C’est une expérience de j’ai tenté, pendant un an et demi je n’ai utilisé que mon Gorillapod Focus comme trépied. Par moments, j’ai regretté ce choix. En effet, avec une hauteur maximale d’environ 30 centimètres, il y a certains cadrages qu’on ne peut pas faire. Il est également plus difficile de prendre certaines photos qui nécessitent une très grande précision, je pense notamment à la macrophotographie. D’un autre côté, utiliser un mini-trépied nous pousse souvent à faire des cadrages originaux (appareil très près du sol, accroché dans un arbre, etc.) :

Dans ce premier exemple, il était accroché sur une barrière de sécurité. 

ISO 100, f/16, 30s, Canon 17-40 f/4 L à 17 mm, Canon EOS 6D

Dans cette deuxième image, le Gorillapod était posé sur une pierre ce qui a donné une perspective intéressante. 

ISO 100, F/16, 1/20s x 20, CANON 17-40 F/4 L À 17 MM, CANON EOS 6D

Je pense qu’il ne faut pas voir les Gorillapod comme des trépieds de remplacements, mais plutôt comme es accessoires complémentaires qu’on utilisera à la place d’un trépied standard dans certaines situations.

 

Usure dans le temps

Une des raisons qui m’a poussé vers le modèle le plus haut de gamme de Joby, est la qualité de fabrication supérieure au modèle Reflex et la construction en métal. Mon Gorillapod Focus a bien servi et je dois dire que pour l’instant, il s’en sort très bien ! Le caoutchouc des pieds s’est légèrement usé et les articulations des pieds sont devenues, par endroits, un peu plus souples. L’ensemble reste cependant très solide et maintien sans difficulté mon Canon 6D avec un 17-40 f/4 L ou un 100 mm Macro f/2.8 IS L.

 

Conclusion

Je ne regrette pas l’achat de cet accessoire ! Je trouve que Joby a fait un excellent travaille en concevant le Gorillapod Focus. C’est un mini-trépied bien construit et très pratique à utiliser. J’apprécie également le respect des standards (en matière de visserie, mais également la compatibilité avec le système Arca-Swiss). Il m’a poussé à faire des cadrages particuliers et à créer des images que je n’aurais sans doute pas réalisées avec un trépied classique. Je pense qu’on ne peut pas le voir comme un véritable remplaçant pour un trépied standard, mais bien comme un outil complémentaire qui vient s’ajouter à votre sac photo. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaire. Je vous invite également à partager l’article. Bonne journée et bonne photo !